Villa Caméline : Alex Amann & Ralf Marsault – L’exposition initie un dialogue entre le travail de deux artistes, le peintre Alex Amann et le photographe Ralf Marsault. En suivant les thématiques de la présence humaine (portraits, compositions et nus), de la présence des choses dans leurs dimensions formelles et symboliques (natures mortes), et des questionnements sur la représentation de la réalité (paysage), l’exposition montre comment des échos formels résonnent entre les peintures et les photographies.

Elle dialogue également avec le lieu et son architecture singulière grâce aux thématiques du vivant et de l’inanimé des peintures et photographies de deux artistes qui symbolisent ce double état dans lequel est la Villa Cameline, présente ici et maintenant, mais aussi arrêtée dans le temps et son histoire.

 

L’exposition s’articule ainsi autour d’une dimension intime des œuvres, ainsi que sur le rapport entre les deux techniques: la photographie qui renvoie plus, à première vue, à un rapport avec le monde réel environnant et la peinture qui relève plus d’une interprétation du réel.

L’imaginaire des deux artistes se répond autour de certaines formes représentées, créant ainsi une étonnante proximité entre les œuvres, malgré les différences apparentes entre les deux médiums.

Les résonnances entre l’œuvre de Ralf Marsault et celle d’Alex Amann viennent également de leur attention particulière à la force de chaque détail formel dans une mise en scène d’une grande précision, qu’elle soit sophistiquée, dans le cas de certaines natures mortes composées, ou simple dans le cas des paysages.

 

 

Tous deux s’attachent à rendre le rayonnement des choses plutôt que leur vérité matérielle, la beauté des choses même dans l’altération.

Par le rapport qu’entretient Ralf Marsault avec la peinture, notamment dans le rendu pictural de ses photographies et dans les arrière-plans qu’il peint avant de photographier, son œuvre est ainsi en connivence avec les peintures d’Alex Amann.

Le côté baroque des ses photographies semble également répondre à l’équilibre plus classique des tableaux du peintre, tandis qu’un travail très poussé sur l’espace et sur une certaine intemporalité de la représentation est évident dans l’œuvre des deux artistes.

Ils portent une même attention à la complexité des formes, à la sensualité de la couleur et de la matière, et aux transparences qui permettent de complexifier l’image.

Ainsi, en glissant d’une forme à une autre, d’une confrontation à une autre, d’un tableau à une photographie, l’exposition met en évidence la pertinence du rapprochement entre les deux artistes, la véritable amitié artistique qui les réunit.

 

ALEX AMANN – RALF MARSAULT

DIALOGUE DE FORMES, FORMES DE DIALOGUES

Commissariat : Héléna Bastais

8 JUIN – 6 JUILLET 2018

Vernissage le 8 juin à 18h30

Ouvert du 8 au 15 juin de 15 à 18h30 puis sur rendez-vous jusqu’au 6 juillet

 

Maison Abandonnée [Villa Cameline]

43, avenue Monplaisir – 06100 Nice

 

Article écrit par

JLL

CIMIEZ.COM vous propose chaque semaine l’actualité du quartier : activités culturelles & associatives, évènements, spectacles, bonnes adresses et portraits de tous ceux qui font de Cimiez un lieu de vie privilégié.

Pin It on Pinterest