Une fois encore, la Ville de Nice et le Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain honorent un artiste niçois vivant et travaillant dans notre région. En effet, la Galerie des Ponchettes accueille une exposition des travaux récents de l’artiste plasticien Henri Olivier autour de ses réflexions sur l’ombre.

Diplômé de l’école Nationale d’Arts Décoratifs de Nice, puis coordinateur pédagogique à l’Ecole méditerranéenne des jardins et du paysage de Grasse de 1994 à 2001, Henri Olivier s’interroge sur les relations de la sculpture au jardin, à l’environnement et au paysage ainsi que sur notre propre perception de l’espace. Sculptures, néons, photographies, films, investissent les cimaises de la galerie en tant qu’éléments de construction d’un paysage intérieur et idéal.

Simultanément, une œuvre réalisée pour les collections du MAMAC sera inaugurée au troisième étage du musée. Intitulée « Que faire en un lieu à moins que l’on y songe », elle occupe une passerelle vitrée ouvrant sur la Place Garibaldi et les collines de Nice, donnant accès visuellement au lointain par delà le paysage urbain.

Du 11 février – 4 juillet 2012

Vernissage en présence de Maître Gérard Baudoux, Conseiller Municipal délégué à l’Art Moderne et Contemporain représentant Christian Estrosi, Député, Maire de Nice, Président de Nice Côte d’Azur & Muriel Marland-Militello, Adjointe au Maire, déléguée au Rayonnement Culturel, aux Affaires Européennes et à l’Organisation des Jeux de la Francophonie :

Vendredi 10 février 2012
> 18 heures
Galerie des Ponchettes – Nice
> 19 heuresMusée d’Art Moderne et d’Art Contemporain – Nice

Article écrit par

Cimiez.com

CIMIEZ.COM vous propose chaque semaine l’actualité du quartier : activités culturelles & associatives, évènements, spectacles, bonnes adresses et portraits de tous ceux qui font de Cimiez un lieu de vie privilégié.

Pin It on Pinterest