Debussy et la harpe – Cette soirée est un hommage des harpistes à la mémoire de Claude Debussy pour le centenaire de sa disparition. Dans tous les domaines de son œuvre, le grand musicien a offert à la harpe les plus belles pages de son répertoire.

Il était donc normal de faire entendre une fois encore les « Danses sacrée et profane » (1904) et la « Sonate pour flûte, alto et harpe » écrite à la fin de sa vie (1915).

Dans les murs du Conservatoire de Nice, résonneront aussi les sons parfois effrayants du « Conte fantastique » pour harpe et quatuor à cordes d’André Caplet (1919), son ami et infatigable soutien.

L’interprétation des « Danses sacrée et profane » sera suivie de la version imaginative de cette œuvre de Debussy par le harpiste de jazz Park Stickney, qui assurera la dernière partie de ce concert.

Après des études classiques à la Juilliard School de New York, ce musicien virtuose aux talents multiples joue à travers les États-Unis, l’Europe et l’Asie dans une grande variété de formations et de genres. Il enseigne la harpe jazz à la Royal Academy of Music de Londres ainsi qu’au CNSM de Lyon et assure un grand nombre de master-classes et d’ateliers dans le monde entier.

Robert Adelson CONFÉRENCIER
Park Stickney, Agnès Bérard, Nathalie Lebrun, Coline Jaget HARPE
Pierre Bensaïd, Thibaut Ponsin VIOLON
Sylvia Peneva ALTO
Brigitte Blondeau VIOLONCELLE
Pascale Guidot-Ponsin FLÛTE
Antinea Mira, Anaïs de Gillès, Valentina Meneghello, Blanche Loeillet

ENSEMBLE DE HARPES DU 3e CYCLE
Chorale d’élèves

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

Concert le 27/11/2018

De 18h30 à 00h00

Debussy et la harpe

 

Conservatoire à Rayonnement Régional

 

Article écrit par

JLL

CIMIEZ.COM vous propose chaque semaine l’actualité du quartier : activités culturelles & associatives, évènements, spectacles, bonnes adresses et portraits de tous ceux qui font de Cimiez un lieu de vie privilégié.

Pin It on Pinterest