CNRR : Pianoforte & Baryton – La fin du XVIIIe siècle est témoin d’un foisonnement d’expérimentations dans le domaine instrumental : les vents, les claviers se transforment, mais aussi les cordes. L’un des instruments les plus fascinants est certainement le baryton : doté de 30 cordes, il possède trois jeux : jeu de viole, jeu de harpe et jeu de luth.

Certaines cordes sont pincées, d’autres frottées par l’archet, d’autres résonnent par sympathie… Aux côtés de cet instrument magique, plusieurs autres basses d’archet aux sonorités rares, accompagnées par le pianoforte, feront découvrir un répertoire souvent inédit, à la lisière entre baroque et classicisme, où la recherche d’une nouvelle expressivité conduit souvent les compositeurs vers de passionnantes expérimentations.

 

ŒUVRES DE C.P. E. BACH, J.C.F. BACH, MOZART, HAYDN ET ABEL

 

Aline Zylberajch : PIANOFORTE
Etienne Mangot : VIOLONCELLE, BARYTON À CORDES, GAMBETTA ALL’INGLESE

 

Entrée libre sur présentation d’un billet remis à l’ouverture des portes.

 

Concert Musique ancienne

Le 24/01/2019 A 18h30

CPE Bach – Entre tendresse et passion

Conservatoire à Rayonnement Régional

 

 

Article écrit par

JLL

CIMIEZ.COM vous propose chaque semaine l’actualité du quartier : activités culturelles & associatives, évènements, spectacles, bonnes adresses et portraits de tous ceux qui font de Cimiez un lieu de vie privilégié.

Pin It on Pinterest