60 bougies pour Barbie – La bibliothèque Louis Nucéra propose du 8 avril au 25 mai, une exposition autour du »Phénomène » Barbie. Cette icône du XX° siècle fête cette année ses soixante ans !

Barbie est née le 9 mars 1959 au salon du jouet de New-York. Ruth Handler, à l’occasion d’un voyage en Suisse, a découvert trois ans plus tôt une « poupée mannequin », Bild Lilli, fabriquée en Allemagne. Sa fille, Barbara s’intéresse beaucoup plus à cette poupée, jeune et moderne, qu’aux poupons de l’époque. Ruth Handler décide de lancer le concept aux Etats-Unis : une poupée blonde sexy, dotée d’une riche garde-robe et d’une large panoplie d’ustensiles et de meubles miniature. Le succès est fulgurant. Dès la première année, Mattel, l’entreprise de jouet de son mari Elliot Handler et de Harold Matson, vend 300 000 poupées Barbie en partie grâce à la publicité à la télé.

Prêté par une collectionneuse privée, un ensemble de 200 modèles retrace l’évolution de la mode de 1959 à nos jours présentée par la célèbre poupée mannequin et l’éblouissante carrière de la star des poupées.

Tout au long d’un parcours enrichi de documents (livres, photos, publicités, cartes postales, DVD), la beauté au sourire inaltérable nous invite à revisiter l’histoire contemporaine, celle de la société de consommation, des mouvements culturels (hippie, rock, disco), de la mode et des grands couturiers…

Car Barbie a eu mille vies. Elle a rencontré les femmes les plus célèbres du monde (Grace Kelly, Jackie Kennedy, Brigitte Bardot, Audrey Hepburn, Beyonce, Cher…); croisé Franck Sinatra, Catwoman, JR de Dallas; elle s’est présenté aux Présidentielles; elle a préparé son mariage un nombre incalculable de fois, exercé tous les métiers (chanteuse de cabaret, hôtesse de l’air, cosmonaute, dessinatrice de mode, etc…).

Surtout, sans jamais se lasser, Barbie s’est faite durant six décennies le reflet enthousiaste de toutes les modes, l’ambassadrice de la haute couture dans le monde entier. La poupée mannequin a prêté ses dimensions parfaites à tous les créateurs (Oscar de la Renta, Benetton, Dior, Lagerfeld, Sonia Rykiel…). Depuis six décennies, elle n’a manqué aucun rendez-vous avec la mode. Au début des années 1960, elle portait la jupe vichy et les ballerines de Bardot. En 2018, elle adopte le style Fashionista.

La jeune poupée a inspiré et continue d’inspirer quantité de créateurs de par le monde :

écrivains, photographes, peintres, plasticiens, musiciens, cinéastes… Si Barbie est une fantastique réussite économique (plus d’un milliard de poupées vendues dans le monde), c’est l’épopée culturelle d’un jeune mannequin de 29 cm de haut qui nous fascine. C’est tout le propos de l’exposition de la BMVR, ouverte aux petits comme aux grands

La vie rêvée de Mademoiselle B

Du 8 avril au 25 mai – Entrée libre
Inauguration officielle le 24 avril à 17h.

Bibliothèque Louis Nucéra 

2, place Yves Klein – Nice

04 97 13 48 90

Article écrit par

JLL

CIMIEZ.COM vous propose chaque semaine l’actualité du quartier : activités culturelles & associatives, évènements, spectacles, bonnes adresses et portraits de tous ceux qui font de Cimiez un lieu de vie privilégié.

Pin It on Pinterest