Curiosités Naturelles

Écrit par JLL le 20 septembre 2017, dans la catégorie Expositions | Commenter

L’univers fantasmagorique d’Arcimboldo & Le cabinet de curiosités de Barla

 

Samedi 30 septembre 2017 / 10h-12h

Palais de l’Agriculture, 113 Promenade des Anglais, 06000 Nice.

 

 

9h15-10h : Enregistrement et accueil des participants

 

10h-10h45 : L’univers fantasmagorique d’Arcimboldo
Par Joël Scholtès
Les reproductions des œuvres de Giuseppe Arcimboldo se comptent par million. Cette célébrité universelle repose sur une vingtaine de têtes allégoriques et fantastiques composées de poissons, de fleurs, de fruits ou de livres. Ce grand maître de l’imaginaire du XVIème siècle est l’une des figures
de cette période charnière qui ferme le monde du Moyen-Age et ouvre une nouvelle ère, appelée Renaissance. L’occasion aussi d’évoquer le contexte qui a vu naître les créations d’Arcimboldo, la cour des Habsbourg extrêmement sophistiquée et érudite, comme en témoignent notamment les célèbres cabinets de curiosités.

 

 

10h45-11h15 : Pause-café

 

11h15-12h : Le cabinet de curiosités de Jean-Baptiste Barla, naturaliste du XIXème siècle
Par Brigitte Rollier
Ce célèbre niçois fonda le Muséum d’Histoire Naturelle de Nice en 1863, qui recèle un très grand nombre de naturalia (animaux naturalisés) mais aussi un ensemble monumental remarquable composé d’aquarelles, de gravures, de sculptures et de moulages, montrant ainsi que la science a toujours eu besoin de talents artistiques pour mieux représenter la nature. Entre cabinet des merveilles et cabinet des sciences, ces œuvres recèlent de surcroit des informations et données hautement utiles pour la connaissance de la biodiversité actuelle. L’année 2017 marque le bicentenaire de la naissance de ce savant.

 

 

Réservation : www.vupasvu.fr / 06 12 26 41 69

Tarifs : Non adhérent : 30 EUR / Demandeurs d'emploi, personnes en situation de handicap : 15 EUR / - 26 ans : Gratuit / Détenteurs carte adhérent « Pour voir » : 25 EUR / Détenteur carte adhérent « De plus près » : 15 EUR / Détenteur carte « A perte de vue » : Gratuit.

Commentaires

Commenter.

Ajouter un commentaire