CNRR : Récital pour 2 pianos

Écrit par JLL le 28 septembre 2016, dans la catégorie Concerts | Commenter

Le Conservatoire de Nice vous convie le 3 octobre à un récital pour deux pianos avec Cécile Collin et Maki Belkin autour d’un programme de musique de chambre.

Le piano est le seul instrument de musique que l’on peut jouer à deux (parfois davantage). Les musiciens sont à la fête dans ce répertoire de l’intime, du partage et de la sensualité. Mais l’expérience est exigeante. Il ne s’agit plus en effet de deux personnalités associées comme deux demi-pianistes qui n’en feraient qu’un seul, mais d’une entité aussi riche qu’un orchestre, aussi intransigeante qu’un quatuor à cordes.

Le duo formé par Maki Belkin et Cécile Collin se consacre, en plus du répertoire original pour piano à 4 mains, à jouer des transcriptions, redonnant une nouvelle vie à de brillantes partitions, parfois oubliées.

RÉCITAL POUR 2 PIANOS À 4 MAINS

Cécile Collin, Maki Belkin , PIANOS

 

concert-cnnr-cimiez-piano

 

Programme

J.C. BACH Sonate

SCHUBERT Valses sentimentales

ROSSINI Ouvertures

GERSHWIN Rhapsody in blue

 

Cécile Collin a commencé son parcours musical au CNR de Marseille où elle obtient ses 1ers Prix de piano, harmonie et contrepoint. Après sa Médaille d'Or (classe de Pierre Barbizet) elle se perfectionne pour entrer au CNSM de Paris. L'année suivante elle intègre également la classe de musique de chambre de Christian Ivaldi.
1er Prix de piano et de musique de chambre du CNSM, puis lauréate et boursière de la Fondation Yamaha, elle obtiendra peu après le D.E puis le C.A de piano. Elle enseigne au CNR de Nice depuis 1994.

Née au Japon, Maki Belkin fait ses études musicales à l’université Toho Gakuen de Tokyo. En 1992 elle part travailler à Moscou avec Mikhaël Voskrensky. Elle participe aux Master Classes de Cécile Ousset puis entre en 1998 au CNR de Nice pour travailler avec Odile Poisson. Elle obtient en 1999 un 1er Prix de piano, un 1er Prix d'accompagnement ainsi qu’un 1er Prix de musique de chambre.

En 1999, elle intègre le CNSM de Paris dans la classe d'accompagnement de Jean Koerner et obtient en 2002 le 1er Prix. Depuis près de 15 ans, Maki Belkin travaille avec l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo..

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Musique de chambre à deux pianos

Le 03/10/2016 de 18h30 à 23h30

Conservatoire à Rayonnement Régional

 

Partager :

Commentaires

Commenter.

Ajouter un commentaire