Cimiez à la Belle Époque : La Reine Victoria

Écrit par Cimiez.com le 30 octobre 2012, dans la catégorie Patrimoine | 3 Commentaires

 

Nous inaugurons une série d'articles consacrés à Cimiez à la Belle Epoque, réalisés par José Maria et illustrés par des cartes postales anciennes issus de sa collection privée.

 

Le premier des ces articles est consacré à la Reine Victoria. Merci à José Maria pour cette belle contribution au Blog-Magazine de Cimiez...

 

 

 

 

La Reine Victoria fit connaître la colline de Cimiez au monde entier, car elle y effectua cinq séjours entre 1895 et 1900, de la mi-mars à la fin avril. Elle logea d'abord au Grand Hôtel de Cimiez dont elle louait une aile entière, puis à l'Excelsior Regina, dès que celui-ci fut achevé.

Dès que l’Excelsior Hôtel Régina fut achevé, elle y prit ses quartiers.

 

Comme le souligne Isabelle PINTUS, dans son remarquable livre « L'aristocratie anglaise à Nice à la Belle époque », paru en 2000 aux éditions Alandis, les riches Anglais avaient très tôt décelé en Cimiez l'endroit idéal pour "villégiaturer". Ils y étaient loin de la foule du littoral et de la vieille ville, à l'abri de la chaleur et du vent, et influencés par les multiples guides sanitaires qui vantaient les mérites de la colline de l’antique Cemenelum.

 

Pour perpétuer le souvenir de Victoria décédée le 22 janvier 1901 à l’île de Wight, un monument fut érigé en 1910, et placé en haut du boulevard de Cimiez devant l'hôtel Régina. Cette statue de la reine adorée des Niçois fut réalisée par le sculpteur Maubert et inaugurée solennellement en avril 1912.

 

José MARIA, collectionneur de cartes postales anciennes

jmaria06@free.fr

Coauteur avec André GIORDAN, dit Giordan de la Peppa de :

-« Et vive la cuisine niçoise ! » avec des recettes anciennes, classiques ou renouvelées dans la tradition de nos anciens, mais à la portée de tous (la 5ème édition, totalement remaniée et illustrée de cartes postales anciennes sortira début 2013)

-« Et vive le pilou ! », un jeu traditionnel niçois, qui se joue avec un volant fabriqué avec un pièce de monnaie trouée (des terrains sont tracés sur la promenade des anglais)

- et « Nice Belle époque », qui, malheureusement est quasiment épuisé, vous permettra de faire des promenades dans NICE et ses environs, illustrées de cartes postales anciennes avec entre autres le texte d’origine du guide Conty de 1906.

 

Commentaires

3 Commentaires

  1. Bravo pour cette rubrique.
    Qui aime sa ville aime son histoire
    bob

  2. "Séjour de la reine Victoria aux Grands-Hôtels de Costebelle 
à Hyères en 1892" par une descendante de la famille 
propriétaire de ces Grands-Hôtels.

    Un ouvrage historique unique, abondamment illustré
    sur le séjour de cette grande reine qu'était VICTORIA du Royaume-Uni, sur la Côte d'Azur,
    plus particulièrement aux "Grands-Hôtels de Costebelle" à Hyères.

    De ce "resort" de l'époque, composé de trois grands hôtels,
    le Grand-Hôtel de l'Ermitage, le Grand-Hôtel d'Albion et le Grand-Hôtel de Costebelle, il subsiste toujours le Grand-Hôtel de Costebelle où la reine Victoria a résidé avec sa nombreuse suite.

    A ce jour, le Grand-Hôtel de Costebelle tient lieu d'internat pour le Lycée Polyvalent de Costebelle.

    Ce lieu magique vit également le premier golf de 18 trous et la première piscine de la Côte d'Azur.

    Ce livre est complété par d'autres chapitres sur la saga familiale d'hôtels historiques:
    Le Grand-Hôtel du Louvre & de la Paix 
    sur la Canebière à Marseille
    Le Palace Hôtel Restaurant La Réserve 
    sur la corniche de Marseille
    Le mythique palace Anfa-Hôtel à Casablanca.

Ajouter un commentaire